reliance-yoga-bruxelles

LES MUDRAS ? C’EST QUOI ? 

Les mudras sont des positions particulières, précises des mains et des doigts qui envoient des messages au système énergétique « esprit-corps ». Chaque zone réflexe des mains correspond à une partie du corps ou du cerveau et aussi à des états émotionnels ou de comportement.  En croisant les doigts, en les étirant, en les mettant en contact les uns avec les autres nous transmettons des informations à notre corps et notre mental. Ce qui induit un changement d’état intérieur.

 



GYAN MUDRA

Placer le bout de l’index et le bout du pouce en contact. Ce mudra stimule la connaissance, la sagesse, le calme, la réceptivité et l’aptitude à assimiler.



MUDRA PRIERE

Ce mudra est toujours utilisé au début et à la fin d’une pratique pour se centrer et s’intérioriser. Les paumes de mains sont jointes devant la poitrine, en exerçant une légère pression. Les mains forment un angle droit avec les avant-bras afin que les poignets se situent à la hauteur du cœur. Et les pouces sont en contact avec le sternum.

La position de la prière apporte calme et sérénité car elle relie et harmonise les deux hémisphères cérébraux. Elle neutralise et équilibre ainsi les énergies solaires, masculines de la partie droite du corps (correspondant au cerveau gauche) et les énergies lunaires, féminines de la partie gauche du corps (cerveau droit). Il nous ramène à l’union, au –delà de toute dualité.



VENUS MUDRA

Pour ce mudra, on entrelace les doigts. Pour les hommes, entrelacez les doigts avec le petit doigt gauche en bas. Placez le pouce gauche dans la sangle entre le pouce et l’index de la main droite. Le pouce droit appuie sur le monticule charnu à la base du pouce gauche. Pour les femmes, les positions du pouce sont inversées et le petit doigt droit se place en bas.

Ce mudra canalise l’énergie sexuelle, favorise l’équilibre glandulaire et la capacité à se concentrer facilement.



FERMETURE DE L’OURS

Tenir la main gauche paume tournée vers l’extérieur devant la poitrine, le pouce vers le bas. Les doigts sont repliés vers l’intérieur de la paume, comme des griffes. La main droite adopte la même position, paume tournée vers la poitrine, et vient se joindre à la main gauche. Les deux mains s’imbriquent l’une dans l’autre en une prise solide, verrouillée de haut en bas par les pouces. Les mains sont placées devant la poitrine à hauteur du cœur, à environ 10 cm du corps.

La prise de l’ours stimule la fonction cardiaque et aide à ouvrir le quatrième chakra. Elle intensifie aussi la concentration



Menu