reliance-yoga-bruxelles

TANTRA

« Le véritable amour ne s’écoule librement que quand le mental est silencieux » *

Qu’est ce que le TANTRA ?

Depuis la nuit des temps, le Tantra se transmets comme une voie de sagesse mise au service de l’homme pour l’élever dans sa véritable humanité, en lien avec sa nature profonde.

Actuellement, on entend de plus en plus parler du Tantra…C’est dans l’air du temps ! Et cela n’a rien d’étonnant car cette voie ancestrale est complètement adaptée à cette période de transition et de changement de paradigme dans laquelle nous sommes. Malheureusement pour sa réputation, beaucoup d’approches sont aussi mises sous ce nom, le réduisant trop souvent à des pratiques liées à la sexualité, à l’érotisme et à la recherche de sensations fortes, le déviant de son essence originelle. Ce que l’on appelle alors « tantra » est déconnecté de son intention, sa puissance et son axe et de ce qu’il peut apporter comme profonde transformation à l’homme et la femme d’aujourd’hui.

A l’origine, le tantra désigne un ensemble de textes, de doctrines, de rituels et de méthodes initiatiques qui ont pénétré de façon diffuse la plupart des branches de l’hindouisme.  On peut tirer de ces livres de sagesse plusieurs principes qu’on retrouvera dans l’enseignement de tous les maîtres qui sont implicitement ou explicitement rattachés à cette tradition. Le Tantra est une science de la conscience, une science qui a pour but de rendre les hommes plus heureux, plus conscients. Il a toujours cherché à incarner l’homme dans son époque, à s’ouvrir à toutes les connaissances humaines des Espaces-Temps qu’il traverse. C’est pourquoi, il y a autant de voies tantriques, qu’il y a de maîtres tantriques. Le maître tantrique transmet son expérience propre en la rendant accessible au monde dans lequel il se trouve. Le tantra évolue donc avec le temps et c’est ce qui le rend vivant.

VOIE DE L EXPERIENCE

Dans le tantra y a plutôt à désapprendre qu’à apprendre, à retirer qu’à ajouter, à se vider la tête plutôt que de la remplir de savoirs théoriques et de concepts car la connaissance nous dit le Tantra est acquise dans l’expérience.

Une voie d’expérience pour retrouver l’être naturel, vivant, authentique, sauvage que nous sommes au-delà de tous nos conditionnements, de retrouver la connexion avec une énergie libre, spontanée. Cette énergie entière, pleine et vivante comme quand nous étions enfant, dans le flux de la vie, instant après instant. Le tantra nous invite à remettre en question tout ce que nous croyons savoir de nous-même et de la vie.

Tout au long de notre existence, nous nous construisons, par l’éduction, l’héritage familial et culturel que nous recevons, les différents environnements dans lesquels nous évoluons, toutes les expériences agréables ou pas que nous faisons depuis notre naissance voire avant. Nous arrivons ainsi, à l’âge adulte avec toute une histoire inscrite en nous. Malgré nous, nous sommes emplis de croyances, certitudes, habitudes, schémas de pensées,  attitudes et comportements empruntés. Nous nous sommes modelé à l’image de ceci ou cela, n’étant plus toujours en accord avec ce qui est réellement juste, bon, vrai pour nous-même. Notre regard est ainsi teinté de notre histoire, comme un filtre à travers lequel nous voyons la vie. Nous nous identifions à ce monde intérieur, pensant être tout cela et dressant autour de notre cœur des protections, nous mettant à distance de nous-même et des autres.

Le Tantra propose de sortir de ces conditionnements, de se libérer de ces carcans qui nous enferment. Comment ? En apprenant à entrer dans un espace non mental, pour comprendre ce qui ne peut être compris par le mental et explorer son cœur, élargir sa concscience. Et ouvrir la conscience et le cœur, c’est se reconnecter à l’essence de la vie, à cette vérité universelle présente en chacun.

« L’ego, c’est-à-dire la vérité individuelle, partielle, est le voile opaque qui masque à chacun la vérité universelle porteuse de joie, d’amour, et de liberté. La Vérité Universelle, contrairement à la vérité particulière et relative à chacun qui aime les mots et les définitions, est impalpable par le biais des mots. Notre mental ne peut la comprendre car elle est trop vaste, éternelle, infinie, elle est l’essence de tout ce qui Est… La Vérité Universelle ne peut se saisir que par l’intelligence du Coeur… Dans le silence de la méditation. … » *

Ainsi,  à mesure qu’on avance sur la voie du Tantra, tout se passe comme si les yeux s’ouvraient peu à peu, comme si on perdait des œillères. Les filtres colorés à travers lesquels on regardait le monde deviennent transparents, incolores.

VOIE ALCHIMIQUE

A l’image des alchimistes qui transforment le plomb en or, dans le tantra on purifie l’énergie de ce qui l’alourdit, la fige, la conditionne pour qu’elle se raffine et s’élève avec toute sa puissance de vie du bas vers le haut.  Ainsi, le tantra ne renie aucune partie de notre être, ne renonce à rien de notre humanité en nous invitant à explorer toutes les qualités d’énergie qui sont en nous mais avec le plus de conscience possible. Dans les énergies les plus primaires et animales réside le chaudron alchimique et la puissance de notre énergie mais c’est aussi là que se logent nos blocages, blessures, nos parts inconscientes. L’invitation du tantra est donc de descendre la lumière de la Conscience sur nos parts d’ombre afin de permettre à notre énergie de remonter et se mettre au service du cœur et de la conscience plutôt de nos schémas inconscients et très souvent destructeurs et limitants.

Dans ce sens, le tantra accueille pleinement l’énergie sexuelle, la reconnaît et l’utilise car c’est l’énergie d’où tout part… C’est notre énergie de vie. Il n’y a donc plus à la réprimer ou la domestiquer mais à la libérer et l’assumer. Qu’elle soit un puissant carburant pour être plus vivant, créatif et libre et qu’elle puisse alimenter le cœur afin que se tisse le lien précieux entre le sexe et le cœur.

VOIE D’ELEVATION AU DELA DE LA DUALITE

« Tisser des liens » est la signification du mot Tantra. Il cherche à unifier plutôt qu’à diviser, à nous amener au-delà d’une vision duelle qui cloisonne. Et ce qui sépare est notre mental. Il étiquette ce qui est bien et ce qui est mal, ce qui est bon et ce qui est mauvais, lumineux et obscur etc…Or, nous dit le Tantra, la vie est une oscillation entre ces deux polarités. Il n’y a donc pas à les opposer ou à les séparer mais les percevoir comme dansant ensemble, étant intrinsèquement complémentaires: le masculin ne va pas sans le féminin, le sacré n’est pas séparé du profane, la sexualité de la spiritualité, le haut va avec le bas, le ciel avec la terre ect… La véritable lumière est celle qui enlace ce que notre mental considère comme étant la lumière et l’ombre. Le véritable amour est celui qui embrasse ce que nous percevons comme ce qui est Amour et ce qui est Non amour.

VOIE DU CŒUR ET DU FEMININ

Et ce qui en nous réunit, tisse les liens, unifie, c’est l’amour.

Le tantra est la voie du cœur, du féminin, de la réceptivité. L’énergie de vie est une énergie d’amour et aller dans la libération et l’élévation de cette énergie c’est permettre au cœur de se sentir, de se réanimer.

Ouvrir son cœur et y ressentir ce qui s’y passe, c’est entrer dans une sincérité avec soi même, c’est écouter ce qu’il a à nous dire, c’est se rendre vulnérable, c’est laisser fondre les protections en accueillant les blessures. Vivre à partir du cœur permet d’accueillir pas à pas de manière inconditionnelle toutes les parts de nous-même.

Et expérimenter la vie par le cœur et non plus la penser par notre tête, c’est être pleinement vivant. C’est dire Oui à la vie, Oui à ce qui est. C’est vivre chaque expérience totalement, consciemment sans la fuir ou la rejeter ou en acceptant que ce qui nous arrange. C’est accueillir tout ce qui se présente à soi et en soi.

« Où que vous soyez, n’essayez pas de vous échapper, regardez les choses en face, allez au coeur. La vérité libère. La connaître libère… » *

Toutes les situations que nous vivons, les expériences que nous faisons physiquement, psychologiquement sont à chaque fois des opportunités pour s’ouvrir, se rapprocher de soi et mûrir.  Etre dans cette écoute de la vie transforme la manière de la voir. On peut commencer à ressentir qu’il n’y a pas de séparation entre l’intérieur et l’extérieur. C’est la vie qui s’expérimente à travers nous et à travers nos expériences. Et comment nous les vivons, nous parle de nous. La vie pulse pour nous ouvrir à nous-même.

Coopérer avec elle, l’accueillir totalement, c’est aussi ressentir que ce n’est plus nous qui faisons mais la vie qui fait à travers nous. On peut alors se reposer, se détendre et se laisser porter par elle.

Le Tantra, c’est célébrer la vie dans la joie, le rire, l’intensité du moment présent, à travers les sens, en honorant le corps, en osant être soi pleinement. C’est se connecter au rebelle qui est en nous, qui remet en question les idées toute faites, celui qui va chercher la vérité non pas dans des systèmes de croyance quels qu’ils soient, mais dans l’expérience et la compréhension qu’il peut tirer de sa découverte intérieure, celui qui cultive le bon sens et qui se relie plutôt aux lois universelles qui traversent et régit tout ce qui est du vivant.

Tout ce qui est proposé par Reliance a comme toile de fond cet enseignement tantrique que j’ai reçu d’Anand Sharabi (Jean Jacques Rigou, fondateur de l’Ecole du Tantra en France).
Les cours, ateliers, stages s’inscrivent dans la continuité de ce qui est proposé à L’Ecole du Tantra avec un partenariat au niveau du cursus de formation.

* Extrait des livres de Jean Jacques Rigou « sannyas sur la voie du Tantra » & « Tantra, kundalini yoga »

AMOUR    CONSCIENCE    LIBERTE    CREATIVITE

Menu